Compagnie 1+1
production passée

Commentaire d'amour

Texte de Jean-Marie Besset

Une comédie-dramatique sur les années sida

Synopsis

Guillaume et Mathilde. Mathilde et Guillaume. A l’orée d’une liberté sans limite. Chronique d’une relation sur trois ans. Il vient de perdre son compagnon. Elle est célibataire et amoureuse de Guillaume depuis l’enfance. Naufragés de leurs idéaux, Mathilde et Guillaume trouveront-ils la clé de l'issue de la cale où ils risquent de noyer leur amitié? La langue est douce et tranchante, telle une lame de fond. Deux personnages à vif, perdus l'un avec l'autre. Un homme, une femme, loin des chabadabada en fond sonore et de Roméo et Juliette.

Tu as là la réponse, Mathilde, la vie précède l'art. Et elle lui est supérieure. Car il peut y avoir une vie sans l'art. Mais pas d'art sans la vie. Et je te dis moi que ce qui se passe quand nous aimons, c'est infiniment plus beau que ce que nous en disons.

Des références littéraires et philosophiques pour poser le cadre de la libération sexuelle des années 70 qui trouve ses limites au début des années 80: la naissance du sida dont les homosexuels sont les premières victimes. Commentaire d’amour soulève les mensonges et les malentendus de cette époque face à un fléau qui échappe à la raison humaine. Commentaire d’amour fait ainsi écho à la philosophie puis à la mort de Michel Foucault, le 25 juin 1984, dont le compagnon, Daniel Defert, crée, à son lendemain, la première association française de lutte contre le sida, AIDES.

Durée, 1h30

En bref

Production & création artistique, Compagnie Un plus Un

M.e.s., M. Bacchini

Lumières, S. Bécaud

Crédit photos © Lotfi H.